Self-portrait

Autoportrait au chapeau de feutre gris

1887 Vincent van Gogh Format original : 42cm x 34cm © Rijksmuseum of Amsterdam

Vincent van Gogh : Autoportrait au chapeau de feutre gris
Voir l'image originale HD

Vincent Van Gogh réalise cet auto-portrait en 1886, alors que son frère Théo déménage à Paris. Face à cette nouvelle joyeuse, il effectue un portrait de lui-même dans des couleurs vives (bleu vert en fond et avec des teintes très prononcées sur son visage les cheveux virant à l’orange et les lèvres particulièrement rouges).
Il paraît que la situation financière du peintre était telle qu’il aurait dû faire un auto-portrait pour économiser les prix des modèles de l’époque. Cette oeuvre correspond parfaitement à la période parisienne de Van Gogh, l’artiste étant vêtu à la mode de la capitale française. Il porte un chapeau de paille de feutre gris, un manteau beige et un col aux teintes colorées se devine. A cette époque, Vincent Van Gogh habitait Montmartre et voulait s’initier aux apports du courant impressionniste. Cette oeuvre se range parmi un grand nombre d’autoportraits de l’artiste. Ceux-ci permettent de mieux connaître la personne de Vincent Van Gogh. Nous proposons quelques unes de ces pièces, dont un autoportrait effectué une année après celui-ci, laissant place à un Van Gogh moins enjoué. Il a peint au total vingt-quatre autoportraits.

Voir la page de 'Self-portrait' de Vincent van Gogh sur le site Rijksmuseum of Amsterdam